Entreprenariat : IP+ une entreprise avec un chiffre d’affaires de plus du milliard

In A la Une, Entreprendre au Quotidien

Fournir un accès internet et un service diversifié aux entreprises, mais également aux particuliers, et réduire la fracture numérique. C’est l’une des raisons fondatrice de la détermination de Herman Compaoré, de lancer son entreprise, « Internet puissance plus » (IP+).

L’idée, Mr Compaoré se l’est forgée à l’issue de ses études en télécommunications à l’université. Après plusieurs tentatives de mise en place d’une société de télécommunication sans succès, l’homme va à la conquête d’une expérience au sein de société de la place.

Expérience acquise, Herman Compaoré lance sa boîte en 2013. « Internet puissance plus » c’est sous cette appellation que l’entreprise est créée. Il s’agit d’une entreprise entièrement Burkinabè, d’offre de connexion. Elle base sa force et ses compétences sur le service accomplie par sa quarantaine d’employés, tous jeunes.

Représentée également dans la ville de Bobo Dioulasso, l’entreprise se démarque des autres a travers des services de connexion haut débit selon le premier responsable.

Les difficultés, l’entreprise en rencontre, des propos de Herman Compaoré. Des difficultés basées sur la méconnaissance de l’importance du « service de qualité ». « Les clients au Burkina ont en général tendance à aller rapidement vers les solutions à coût d’accès bas. Ils ne sont pas réceptifs à nos conseils » a-t-il expliqué en faisant tout de même cas des difficultés liées au manque d’accompagnement des établissements financiers.

Nonobstant, celui ne baisse pas les bras. Les efforts consentis permettent à l’entreprise d’avoir un chiffre d’affaires de plus d’un milliard deux cent millions, un chiffre qui est en voit de s’étendre, selon les propos de sieur Compaoré.

Alex SOME

İnfowakat.net et entreprendreaufaso.com

You may also read!

Entrepreneuriat : Abdel Latif Ouédraogo modernise l’entreprise familiale

Le besoin alimentaire des animaux d’élevage sont de plus en plus pressant. La pierre à lécher est l’un des

Read More...

Entreprenariat : L’innovation dans la grillade est possible !

Il se nomme Boureima Étienne Kaboré ; sa profession, c’est la boucherie/grillade. Sa spécialité à lui, c’est le porc

Read More...

Entrepreneuriat : Des jeunes se lancent dans la fabrication des jus à base des produits locaux

Partant de la base du constat de manque d’unité de transformation pour les produits de l’agriculture, un groupe d’étudiants

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Entreprendre au Faso

GRATUIT
VOIR