Entreprenariat : la vente de brochettes à Kaya, un bisness juteux

In A la Une, Entreprendre au Quotidien

La ville de Kaya est reconnu comme la cité du cuir mais, il n’y a pas que le cuir, les brochettes aussi font parler d’elles. Elles sont appréciées du fait des ingrédients utilisés et du goût spécifique. En effet, c’est le tourteau d’arachide (ndlr : communément appelé Kourakoura en langue mossi) qui est utilisé. Infowakat.net est allé à la rencontre de Mahamadi Simporé, qui est boucher et dans le domaine de la vente des brochettes dans la ville de Kaya.

Mahamadi Simporé est installé au secteur N°01 dans la ville de Kaya comme boucher, à côté, il fait des brochettes du terroir communément appelés ‘‘brochettes de Kaya’’. Il est dans la vente des brochettes, il y a 25 ans.

« Ce qui fait la particularité de nos brochettes, c’est la qualité de la viande et le kourakoura. Ici à Kaya, il y a différentes manières de faire les brochettes bien qu’on utilise tous le kourakoura, ce qui fait que le goût de nos brochettes sera différent d’un autre lieu. Nos clients, c’est plus les étrangers venus d’autres villes. Si y a le marché nous pouvons abattre un bœuf par jour mais, souvent on n’arrive pas à tout vendre. Il faut donc conserver la viande restante..», dit-il.

Quant-au nombre de personnes qu’il emploie, il indique avoir 9 employés qui peuvent atteindre 15 pendant les vacances. Il reste modeste sur ce qu’il fait comme chiffre d’affaire mais, il rassure qu’il gagne assez pour s’occuper de sa famille ainsi que ses employés.

Nafisiatou VEBAMA
Infowakat.net et Entreprendreaufaso.com

You may also read!

Entrepreneuriat : Le FASI, un fonds en faveur des jeunes entrepreneurs

Le Fonds d’appui au secteur informel (FASI) est une structure qui accorde des prêts aux acteurs du secteur informel

Read More...

Entrepreneuriat : « La jeunesse n’a de choix que de se lancer dans l’entrepreneuriat », ‘ (Alice TIEMTORE)

La gente féminine a été toujours reléguée au second plan dans la société bien qu’elle soit le pilier de

Read More...

Entrepreneuriat : Ousséini DIANDA et le cuir, deux amis inséparables !

Ousséini Diandé est un jeune entrepreneur de la ville de Kaya. Il évolue dans la transformation du cuir depuis

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Entreprendre au Faso

GRATUIT
VOIR