Entrepreneuriat : Comprendre le marketing digital simplement

In A la Une, Entreprendre au Quotidien

Le marketing digital, une expression en vogue en ce moment, utilisée ou vantée à tord et à travers par des certaines personnes qui n’en saisissent pas toujours le vrai sens. Selon Boukary Zorom, spécialiste en la matière, le marketing digitale n’est que le marketing appliqué avec les outils du web. Et au Burkina Faso, les profils des internautes favorisent la vente en ligne et le e-commerce, pour peu que les acteurs fassent preuve de professionnalisme.

C’est quoi le marketing digitale ?

Avant de le définir, il faut revenir à l’historique. Le marketing s’est développé en se servant des outils technologiques des moments. Avec le web 2.0, les utilisateurs ont eu la possibilité de faire de l’interaction avec les annonceurs. Et le développement de l’internet qui a été ouvert au public a favorisé le développement du marketing digital. Donc le marketing digital c’est du marketing qui utilise les outils du numérique.

Comment évolue le secteur au Burkina ?

La tendance, est que le marketing digital, se développe au même niveau que celui de l’internet au Burkina. Ces cinq dernières année il y a eu beaucoup d’engouement pour ‘internet. Les téléphone de moins en moins cher, de même que les tablettes et les ordinateurs. Et avec la 3g et la 4G en passant les opérateurs Wifi,  les infrastructures digitales favorisent le développement du marketing. Aujourd’hui nous avons 19 millions de connexions mobiles au Burkina, cela donne offre énormément de possibilités

Pour le marketing digitale est si important ?

C’est important parce que le consommateur est devenu digital. Si vous ne le faites pas, vous serrez en déphasage. Et cela contraint les entreprises à se digitaliser. Mais il ne faut pas faire du digital 100%. On fait du marketing classique, avec les médias traditionnels mais à côté on fait aussi le digital.

Est ce les profils des internautes Burkinabè sont favorables au marketing digital ?

Je dirai oui, au regard des statistiques du digital au Burkina. En janvier 2020, le Burkina comptait 4,6 millions d’utilisateurs d’internet, et 1,6 million d’utilisateurs des réseaux sociaux. C’est un bond de 37% que le Burkina a gagné en un en matière statistique, qui fait de lui le 9ème bond mondial en la matière.

C’est quoi la différence entre le e-commerce et la vente en ligne ?

La différence se situe au niveau du mode de paiement. Je peux exposer mon produit sur le web, mais le client doit se déplacer pour venir payer, ou bien il fait un paiement en différé en quittant le tunnel par lequel il est entré. Dans un environnement de e-commerce pure, l’acheteur va effectuer son paiement sans sortir du site. Mais pour des raisons de manque de confiance, ou de moyens techniques, le Burkina n’est pas encore à ce niveau.

Quelles sont les erreurs récurrentes que font les vendeurs en ligne au Burkina ?

Je ne dirai pas erreurs, mais ce qu’il manque essentiellement c’est l’approche. Toute personne qui a une tablette ou un smartphone peut dire qu’il fait du marketing digital parce qu’il a de la connexion internet. Mais qu’est ce qui motive un publication, avec tel texte,et une image prise sous tel angle ? c’est cela qui manque : la professionnalisation. La professionnalisation permettra de passer du mode transactionnel au mode relationnel avec le client.

Quelles sont les astuces pour faire du marketing digital ?

La première chose c’es de se former. Après il faut, comme je l’ai dit, avoir une stratégie d’approche. Tout le monde fait beaucoup de chose, mais ce qui v faire la différence c’est l’approche. Il n’y a que comme cela que l’on arrivera à profiter pleinement du potentiel qu’offre ces outils.

 

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

 

You may also read!

Burkina : Un pas pour le financement des petites et moyennes entreprises

Les petites et grandes entreprises, pourront désormais bénéficier d’un financement octroyer par la banque mondiale. Cela s’est concrétisé ce

Read More...

« Approchez regarder », il y a de bons « fouks »

Entreprendre au Faso, un parcours de combattant qui ne dit pas son nom. Entre l’idéal et le parcours à

Read More...

Burkina/technologie : blanchisseur et inventeur

Jean Roger Sandwidi est blanchisseur au quartier 14 yaar de Ouagadougou. Non scolarisé, il passe de petits boulots en

Read More...

One commentOn Entrepreneuriat : Comprendre le marketing digital simplement

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Entreprendre au Faso

GRATUIT
VOIR